La recette des frites…

McDonald’s a décidé de donner la composition de ses frites dans une très médiatique campagne d’information américaine. Menée par Grant Imahara, ancien collaborateur des « Mythbusters », l’émission scientifique américaine (chez nous l’équivalent serait On est pas que des cobayes, émission de vulgarisation scientifique), nous avons découvert les 19 ingrédients nécessaires à la confection des « french fries ». Magnifique démonstration de transparence, désastreuse conséquence pour l’image.
Bad buzz à l’arrivée…
Frites

Le dimethylpolysiloxane, utilisé pour éviter la mousse des huiles de friture est une substance également utilisée dans les shampoings. Le pyrophosphate de sodium entraîne des irritations du tube digestif à haute dose. Du butylhydroquinone tertiaire, dérivé du pétrole, nocif à hautes doses, lui aussi ! Puis du sucre (dextrose), de l’arôme de bœuf (tant pis pour les végétariens !). Enfin les patates sont déclarées non O.G.M. (ouf !).
Tous les additifs ajoutés sont inoffensifs ! À doses raisonnables bien sûr, car ils finissent par perturber le système endocrinien…

Ma question est : pourquoi communiquer sur une vérité si désastreuse ? Probablement parce que la cible, les jeunes, se moquent de savoir ce qu’ils mangent, incapables de se projeter dans le temps. Ce qui n’est pas le cas des plus agés, qui sont avertis depuis longtemps de la nocivité des produits de la marque prestigieuse… La transparence est devenue cynisme.

McDo’s France revient sur cette révélation en annonçant que sa recette locale est notablement modifiée, ils se sont probablement renseignés sur l’authentique façon de confectionner des frites ! Je vous livre ma recette personnelle :

Pommes de terre
huile
sel

Chez moi ça fait 3 ! Voila… J’espère n’avoir rien oublié !

Publicités